M. TIMOFEEVA, G. ALLEGRE, S. FLAMENT, D. ROBBES, "Des lois de l'induction aux théorèmes de Thévenin et de Norton", J3eA No. 9, 2010, 6 pages.
Copyright - [Précédente] [Première page] [Suivante] - Home

Article : [SHEET608]

Titre : M. TIMOFEEVA, G. ALLEGRE, S. FLAMENT, D. ROBBES, Des lois de l'induction aux théorèmes de Thévenin et de Norton, J3eA No. 9, 2010, 6 pages.

Cité dans : [DIV343]  Les revues J3EA - Journal sur l'Enseignement des Sciences et Technologies de l'Information et des Systèmes, octobre 2013.
Cité dans :[REVUE883] J3EA, Volume 9, Journal sur l'enseignement des sciences et technologies de l'information et des systèmes, 2010.
AUteur : Maria Timofeeva (1)
Auteur : Gilles Allègre (1)
Auteur : Stéphane Flament (2)
Auteur : Didier Robbes (1)

Lien : mailto:maria.timofeeva@inphynix.com
Adresse : (1) Inphynix, Plug N'Work, Bâtiment D, 2 rue jean Perrin, 14460 COLOMBELLES
Adresse : (2) CGREYC – UMR 6072, 6 Bd Mal Juin, 14050 CAEN Cedex

Source : J3eA
Site : http://www.j3ea.org/
Lien : http://www.j3ea.org/index.php?option=com_article&access=doi&doi=10.1051/j3ea/2011023&Itemid=129
Volume : 9
Date : 2010
Pages : 1 - 6
DOI : 10.1051/j3ea/2011023
Info : Publié en ligne le 20 Octobre 2011
Lien : private/TIMOFEEVA-01.pdf - 6 pages, 535 Ko.

Résumé :
Les lois de Lenz et de l'auto-induction sont étudiées pour une boucle conductrice circulaire monotour, dans une gamme de fréquence de 1 Hz à 1 MHz. La fem en circuit ouvert et le courant de court circuit permettent au final d'obtenir les schémas équivalents de Thévenin et de Norton de la spire sous influence magnétique. La mesure de la tension en circuit ouvert met en oeuvre un amplificateur (de tension) large bande à bas bruit. La mesure du courant de court circuit est réalisée d'une part avec un amplificateur à transimpédance lui aussi large bande et à bas bruit et d'autre part en mesurant l'induction magnétique locale au voisinage de la spire fermée sur elle même. Cette dernière est comparée aux calculs analytiques et numériques. La comparaison des deux mesures du courant de court circuit permet de remonter à l'impédance d'entrée de l'amplificateur à transimpédance. Cette méthode peut être utilement étendue pour des circuits couplés (transformateur élémentaire, transformateur de flux) et pour l'étude de l'effet de peau.

Mots clés : loi de Lenz / loi de l'auto-induction / théorème de Thévenin / théorème de Norton


Bibliographie

TOP

Référence : 6
[1] : E.Durand, Magnétostatique, Masson, 1968.
[2] : Didier Robbes, Thierry Salley, Fréderic Dijoux, Basile Dufay, Gilles Allègre, Maria Timofeeva, S. Morteau, "Autour des équations de Maxwell", accepté à CETSIS 2010.
[3] : David Meeker, "Finite Element Method Magnetics, FEMM", Windows finite element solver for 2D and axisymmetric magnetic, electrostatic, heat flow, and current flow problems with graphical pre- and postprocessors.
[4] : J. Blot, "Electronique linéaire, cours avec exercices et travaux pratiques", DUNOD, Paris, 1993, ISBN 2 10 001133 2
[5] : Société Inphynix, "Magnétomètre sonde M et conditionneur", http://www.inphynix.com/details_produits.php?p_id=5
[6] : Linear Technology, "High performance Spice III simulator, schematic capture and waveform viewer", http://www.linear.com/designtools/software/.


Mise à jour le lundi 25 février 2019 à 15 h 36 - E-mail : thierry.lequeu@gmail.com
Cette page a été produite par le programme TXT2HTM.EXE, version 10.7.3 du 27 décembre 2018.

Copyright 2019 : TOP

Les informations contenues dans cette page sont à usage strict de Thierry LEQUEU et ne doivent être utilisées ou copiées par un tiers.
Powered by www.google.fr, www.e-kart.fr, l'atelier d'Aurélie - Coiffure mixte et barbier, La Boutique Kit Elec Shop and www.lequeu.fr.