N. PINHAS, C. KORDON, "Du bon usage du facteur d'impact", sur le Web, 2000.
Copyright - [Précédente] [Première page] [Suivante] - Home

Article : [SHEET016]

Titre : N. PINHAS, C. KORDON, Du bon usage du facteur d'impact, sur le Web, 2000.

Cité dans :[99ART029] T. LEQUEU, Comment faire une recherche bibliographique au Laboratoire de Micro-électronique de Puissance L.M.P. de Tours, octobre 2001, 40 pages.
Auteur : Nicole Pinhas, Réseau DIC-DOC, Le Kremlin-Bicêtre.
Auteur : Claude Kordon, Directeur, Unité INSERM U. 159

Site : http://www.scd-med.u-nancy.fr/scdmed/infospro/docpro/impact.htm - 2000 ???
Lien : IF_Pinhas.pdf - 30 Ko, 4 pages.

Introduction :

Dans les années 1960, Eugène Garfield fonde, à Philadelphie, une société privée, l'Institute for scientific information (ISI) et y développe la base de données bibliographiques Science citation index
(SCI), avec l'objectif de mettre au point des indicateurs mesurant la "consommation" des résultats scientifiques. Il propose d'analyser les articles scientifiques en prenant en compte les citations.

Le Science citation index (SCI) est une base multidisciplinaire qui contient 13 millions de références et 150 millions de citations enregistrées, depuis 1964, par 4 500 périodiques scientifiques et
techniques couvrant toutes les disciplines.
Notons, cependant, que les sciences du vivant y sont moins bien représentées que dans les bases biomédicales spécifiques telles que Medline ou Embase qui balaient chacune environ 3 600
périodiques.
Les citations sont repérées par le nom du premier auteur (le seul pris en compte), l'année de publication et la référence des articles, mais sans le titre.

Les Journal citation reports (JCR) contiennent des indicateurs destinés à évaluer la "consommation" d'articles et de périodiques par les scientifiques.
Articles originaux, éditoriaux, "lettres à la rédaction", "news" et résumés de congrès sont comptabilisés comme citations (cited). En revanche, seuls sont pris en compte comme sources (citing) les
articles de recherche ou de revues et les notes techniques.
On peut, en outre, identifier les périodiques "citants" et "cités", l'âge des citations ou encore le taux d'auto-citation. Notons sur ce dernier point que le taux d'auto-citation est fortement sous-évalué,
puisqu'il ne prend en compte que le premier auteur auto-cité : la majeure partie des citations d'une équipe par elle-même n'est donc pas comptabilisée comme auto-citation.

Le JCR comporte six sections et permet de classer les périodiques selon différents critères :
- les plus cités en valeur absolue
- ceux dont les articles sont les plus cités en moyenne (facteur d'impact), globalement ou par discipline
- ceux qui publient le plus grand nombre d'articles
- les plus "chauds" (classement par indice d'immédiateté)

Références : 12

[01] : Le facteur d'impact : "audimat" valable des revues scientifiques ? Ann Fr Anesth Réanim 1995,14, 247-248
[02] : Brody S. Impact factor as the best operational measure of medicals journals. Lancet 1995, 346 (8979), 1300-1301
[03] : Desrichard Y, ,Kleb C. Le "journal citation reports" du "Science Citation Index?": une étude pour servir la politique documentaire d'un pôle d'acquisition spécialisé. Bull Bibl France, 1994, 39, 61-69
[04] : Garfield E. Which medical journals have the greatest impact ? Ann Intern Med, 1986, 105, 313-320
[05] : Garfield E. Citation Indexes for Science. Science, 1955, 122, 108-111
[06] : Hansson S. Impact factor as a misleading tool in evaluation of medical journals Lancet, 1995, 346 (8985), 906
[07] : Lostette Y, Henrot P, Hoeffel C, Gaucher H, Hoeffel JC. Index des publications scientifiques : description et résultats. La Presse médicale, 1996, 25, 319-322
[08] : Magri MH, Solari A. SCI JCR : a tool for studying journals. Scientometrics, 1996, 35, 93-117
[09] : Maunoury MT. Les publications et le recrutement au CNRS. La Lettre BIO des sciences de la vie du CNRS, 1996, 14-15
[10] : Seglen PO. Why the impact factor of journals should not be used for evaluating research. Brit Med J, 1997, 314, 498-502
[11] : Vinay P, Baverel G. Au fur et à mesure : à propos de l'évaluation numérisée de la production scientifique. Médecine/Sciences, 1994, 10, 701-703
[12] : Untersteiner N. Citez ce texte ! Pour la Science, 1995, 212, 20

  [1] : [SHEET199] PO. SEGLEN, Why the impact factor of journals should not be used for evaluating research, Brit Med J, 1997, 314, 498-502.


Mise à jour le lundi 25 février 2019 à 15 h 36 - E-mail : thierry.lequeu@gmail.com
Cette page a été produite par le programme TXT2HTM.EXE, version 10.7.3 du 27 décembre 2018.

Copyright 2019 : TOP

Les informations contenues dans cette page sont à usage strict de Thierry LEQUEU et ne doivent être utilisées ou copiées par un tiers.
Powered by www.google.fr, www.e-kart.fr, l'atelier d'Aurélie - Coiffure mixte et barbier, La Boutique Kit Elec Shop and www.lequeu.fr.