G. TISSANDIER, "La Nature", Revue des Sciences et de leurs applications aux Art et à l'Industrie, 1883, No 552 à 547, 433 pages.
Copyright - [Précédente] [Première page] [Suivante] - Home

Fiche : [DIV636]

Titre : G. TISSANDIER, La Nature, Revue des Sciences et de leurs applications aux Art et à l'Industrie, 1883, No 552 à 547, 433 pages.

Cité dans : [DATA426] T. LEQUEU, Des véhicules électriques, décembre 2012.
Auteur : TISSANDIER, Gaston , réd. en chef ; PARVILLE, Henri de, dir.

Date : 1883 : Onzième année, deuxième semestre :
Volume : n°522 à 547
Mots-clés : Sciences * Vulgarisation ; Culture scientifique et technique ; Presse scientifique
Description : [4]-428 p., 305 ill.
Adresse : Paris : Masson, 1883
Cote : de l'exemplaire : CNAM 4° Ky 28.21
Lien : http://cnum.cnam.fr/redir?4KY28.21
Lien : private/CNAM-CNUM-4KY28-21.pdf - 433 pages, 77 Mo.

Div636.jpg - 108 Ko.

Dans des recherches électriques pour un projet, je suis tombé sur un numéro du journal de vulgarisation scientifique “La Nature” de M.Tissandier qui relate notamment le premier vol électrique du dirigeable qu’il a construit avec son frère (en octobre 1883) mais également nombre d’inventions de l’époque. Je voudrais partager cette trouvaille pour méditer...

Au sujet d’un tramway électrique, Gaston Tissandier dira que : «Ces expériences [de tramway électriques à Paris] ont donné lieu à des contestations et ont suscité de vives polémiques parmi les électriciens, principalement au point de vue du prix de revient du système».

Et au sujet d’un canot électrique testé sur la tamise, l’auteur est enthousiaste : “Considéré exclusivement au point de vue de l’agrément, le bateau électrique réalise évidemment la perfection; le prix d’achat et d’entretien serait à peu près équivalent à celui d’un canot à vapeur, mais l’on ne doit pas oublier que la dépense est ici une question secondaire.
Pour en répandre l’application sur les bords d’une rivière, il suffirait d’établir quelques usines de rechargement où l’on ferait de l’électricité comme du charbon.
Ajoutons encore aux avantages déjà signalés la suppression de tout entretien et de toute alimentation pendant la marche, les réparations fréquentes qu’exigent les chaudières de petit modèle employées sur ces petits bateaux, ainsi que les accidents qui peuvent survenir à la pompe d’alimentation”
[...]
On pourrait peut-être même combiner le système pour obtenir gratuitement le rechargement des accumulateurs pendant les périodes relativement longues de repos, soit par l’utilisation du vent, soit par l’utilisation même du courant de la rivière à l’aide de roues flottantes”.

Le lien vers La Nature, numérisé par le CNAM. Les articles sont en pages 223, 224 et 331 du pdf


Mise à jour le lundi 25 février 2019 à 15 h 33 - E-mail : thierry.lequeu@gmail.com
Cette page a été produite par le programme TXT2HTM.EXE, version 10.7.3 du 27 décembre 2018.

Copyright 2019 : TOP

Les informations contenues dans cette page sont à usage strict de Thierry LEQUEU et ne doivent être utilisées ou copiées par un tiers.
Powered by www.google.fr, www.e-kart.fr, l'atelier d'Aurélie - Coiffure mixte et barbier, La Boutique Kit Elec Shop and www.lequeu.fr.